Les voyages de l'Arcadia

2970. Alors que la coalition Gaia tente de préserver la Terre, un vaisseau refuse de se soumettre à son autorité, et fonde alors la résistance. Forum de Rôle Play (rpg) sur l'Univers d'Albator. Venez écrire avec nous !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Dim 23 Fév - 19:36

Voilà six jours que j'avais quitté ma planète avec mon vaisseau et mon équipage, je me trouvais au poste de pilotage, assise sur mon fauteuil, en train de regarder mes membres d'équipage a leur poste de combat. Depuis Notre départ d'enduros nous n'avions croisé aucun vaisseau de la coalition Gaia, pour moi ce calme ne disait rien de bon. Je me levais de mon fauteuil, et je dis :

-Préparez-vous a tordre l'espace temps grâce a l'énergie photonique pour aller plus vite !

Je vis mon équipage se préparer a faire ce que j'avais dit, et voilà que l'espace temps se tord autour du vaisseau. Et voilà que l'espace temps redevient normal, mais voilà que des vaisseaux de la maudite coalition nous font face, là, les choses sérieuses allaient commencer pour nous tous.

- galy : capitaine programmons-nous le bouclier photonique ?

- oui galy

-galy : bien capitaine

Et la voilà qui repart a sont poste , et le bouclier apparut autour du vaisseau. Et voilà que je donnais l'ordre de se préparer pour la bataille entre nous et le vaisseau de la coalition qui, lui, fit feu sur nous, bien sûr sans nous toucher  et voilà que je donnais l'ordre de faire feu sur ce maudit vaisseau qui ne fait même pas le poids face a mes canons photoniques électromagnétiques. Je regardais le spectacle que m'offrait mon équipage, maintenant il ne restais plus que deux vaisseau de la coalition Gaia,

-Préparez vous a l'abordage de ce vaisseau !

-mon équipage : bien capitaine

Et voilà que mon vaisseau aborda le vaisseau de la coalition , bien sûr je demandais a mon équipage de rester a bord, tandis que moi je partais me battre avec ces soldats, que je tuais sans le moindre remord. Et voilà que Galy me dit par le biais de ma radio que l'autre vaisseau venait de prendre la fuite , et je regagnais mon vaisseau et nous revoilà parti, sans me douter que j'allais croiser la route d'un vaisseau pirate . Ont fit route sur une planète pour faire le de provision

( PS: ont ne se rencontre pas tout de suite très cher capitaine )


Dernière édition par Queen Natacha le Mar 25 Fév - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Lun 24 Fév - 9:05

Seul sur un pont désert, Albator savourait la solitude. D’habitude, il préférait se caler dans son fauteuil, et laisser ses seconds gérer le vaisseau tant que ce dernier restait en pilote automatique, mais pour une fois, il avait renvoyé tout le monde, y comprit Mimei qui devait être en train de bricoler un truc obscur avec Winnow dans la salle des machines. La femme robot faisait beaucoup de bien à Nibelungen.
Et puis, elle lui permettait de trouver du temps à passer avec Maya...

Chassant de son esprit ses pensées mélancoliques, très peu crédibles pour un grand capitaine, il préféra se recentrer sur son radar, silencieux. Pas le moindre petit vaisseau commercial pour lui donner de quoi passer le temps.

Las, il leva les yeux vers le plafond pour tromper l’ennui. Il cherchait désespérément de quoi s’occuper dans ce coin d’espace désert. La route jusqu’à la planète Nibelungen était encore longue, dans matière noire. Oh, ils n’étaient pas si pressés, non.
Mais qu’est-ce qu’il s’ennuyait !

À cet instant précis, le radar de Yattaran émis un bip très bref. Si court qu’on aurait pu le prendre pour du bruit ou une erreur de calcul. Mais Albator n’était pas dupe. Le vaisseau avait été construit par Tôshiro en personne. Rien ne pouvait être un hasard.
Il s’assit derrière la table de son second, et lança une recherche plus approfondie. Très vite, le radar très performant put lui dresser la carte 3D complète de ce qui, de loin, aurait ressemblé à un champ d’astéroïde.
Le capitaine plissa les yeux. Non, c’était trop peu vaste, avec des éléments trop petits, pour un champ d’astéroïde. Il zooma, faisant grésiller la machine, déjà poussée loin sur ses capacités.
Il obtint le détail de l’un des éléments, et, surpris, pencha la tête sur le côté. Il reconnaissait parfaitement un bout de métal calciné, sur lequel était encore peint le sceau de Gaia. Il y avait eut bataille, ici.
Et une bataille suffisamment violente pour ne laisser d’un ou plusieurs vaisseaux de la coalition que des pièces détachées.

Albator se leva, et traversa en trois pas la distance qui le séparait de la roue. Il repassa l’Arcadia en pilotage manuel, et ralentir franchement la vitesse. Il voulait pouvoir manoeuvrer avec précision, de manière à éviter toute collision.
Il se figea de stupeur en remarquant qu’un immense vaisseau, encore entier, se tenait juste devant eux.
Aussitôt, il braqua à gauche, tout d’abord pour l’éviter, mais aussi pour rester hors de portée de ses canons, s’il en avait, au moins le temps de prendre connaissance de son camp et de ses intentions.

Car même s’il ne parvenait pas à en croire ses yeux, c’était bien un pavillon pirate que le navire qui lui faisait face avait hissé.
Sans perdre une seconde, il rappela aussitôt Kei et Yattaran sur le pont. Les deux secondes déboulèrent moins d’une minute plus tard, et reprirent leur poste comme s’ils ne l’avaient jamais quitté.

-Yattaran, ordonna-t-il. Essaie de me trouver un contact radio. Tente en priorité les fréquences pirates.
-Mais capitaine, protesta Kei, ne pensez-vous pas qu’il puisse s’agir d’un vaisseau de Gaia maquillé pour nous prendre au piège ?

Albator ne répondit pas. Mais ses lèvres s’étirèrent d’un fin sourire.

[Si ça te va ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Lun 24 Fév - 10:38

J'étais en train de faire route pour la planète Zema 234 , pour faire le plein en eau douce et nourriture. Quand d'un coup Galy me dit qu'un autre vaisseau se trouvait derrière nous , je tournais la barre pour lui faire face, bien sûr le vaisseau tenta de rentrer en contact avec nous .

-matias : que faisons-nous capitaine ?

Je les regardai et je demandai qu'on me transmette l'image du vaisseau qui nous faisait face , et voilà l'image du vaisseau qui apparut en 3D en hologramme je regardai l'image du vaisseau de plus près ainsi que ceux qui se trouvaient avec nous . Je me méfiai car cela pouvait être un autre vaisseau de la coalition , et je demandai que tous les membres d'équipages se tiennent prêts pour une seconde bataille . Et je fit pointer mes canons en direction de l'autre vaisseau ,

-Enclenchez le bouclier photonique.

-mon équipage : À vos ordre capitaine !

Et voilà que le bouclier fut activé, je restais imperturbable je ne montrais rien . Et j'ordonnais de faire un tire de sommation pour les prévenir de faire demi tour et surtout de ne pas se frotter a notre vaisseau , bien sur le tir de sommation dégageait une t'elle puissance qu'il pouvait dérégler certains instruments de l'autre vaisseau, normal car le rayon était électromagnétique . Et je rentrais en contact avec l'autre vaisseau.

-ici le capitaine Natacha commandant de ce vaisseau je vous ordonne de faire demi tour maudite coalition si vous ne voulez pas finir en pièces comme les autres vaisseaux

Et je coupai la communication, ce vaisseau ne faisait pas le poids face à notre vaisseau et a ses canons photoniques. Malgré que ce vaisseau avait un drapeau noir de pirate je devais reste sur mes gardes,

-ouvrez le feu sur ce vaisseau

J'avais ordonné d'ouvrir le feu sur ce vaisseau qui n'avait pas bouger, tant pis pour eux ils allais mourir, la je vit l'autre vaisseau manœuvrer pour évite mes tirs puissants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Lun 24 Fév - 14:25

-Capitaine, cria Yattaran lorsque le tir de sommation les évita de peu. Je ne trouve pas le contact !
-Cherche encore, insista Albator.

Le vaisseau ne voulait pas les voir, c’était évident. Et si il ne déguerpissait pas en vitesse, le prochain tir serait dans le mille. Il demanda à Kei de faire les réglages qui leur permettraient d’esquiver en cas d’attaque, laissant Yattaran s'acharner sur la radio.
Moins d’une minute après le premier tir, un mécanicien déboulait affolé sur la passerelle, avec une liste longue comme le bras des appareils endommagés par l’électromagnétisme du rayon :

-Les trois canons arrière, le synthétiseur A et le E, les distorseurs 4 à 12, le stabilisateur principal, souffla-t-il, hors d’haleine, avant de reprendre.

Albator n’était pas inquiété. Les machines les plus importantes se trouvaient au coeur du vaisseau, préservées. Tout les générateurs et autres réacteurs indispensables à la locomotion de l’Arcadia étaient intacts. C’était le principal. Ses mécaniciens s’occuperaient du reste une fois hors de portée, et au repos dans un coin plus tranquille.

-Capitaine, beugla Yattaran, on a une communication !

Aussitôt, Kei bondit, lui arrachant pratiquement la radio des mains :

-Non mais ça va pas, bande d’enflures ! Vous avez failli nous tuer ! On est dans le même camp, sales idiot !
-Kei, tu ne vas rien arranger, soupira Albator.
-D’où est-ce que vous sortez, bandes de limaces ! Vous vous trouvez sur le chemin de l’Arcadia, vaisseau du capitaine Albator ! Si vous ne déguerpissez pas immédiatement, on vous réduit en cendre.

Cette fois-ci, la seconde allait un peu loin. Le capitaine lui reprit la radio des mains, pour annoncer d’une voix posée et parfaitement calme.

-Je m’excuse pour l’attitude de ma seconde.

D’une main, il fit pivoter le gouvernail du vaisseau sur cent quatre vingt degrés, évitant le rayon qui aurait dû les toucher de plein fouet.

-Vous voyez, nous n’avons pas armé nos lasers. Nous n’avons pas l’intention de nous battre.

Il dut caler sa radio entre sa joue et son épaule, pour placer ses deux bras sur la roue et avoir la force de virer dans l’autre sens. Un second rayon vint caresser tout le côté gauche de l’Arcadia, arrachant au passage une plaque de métal dorée.

-Nous sommes dans le même camp ! cria-t-il.

Aucune réponse. Le canon adverse était trop puissant pour eux, ils allaient y rester. Albator choisit de changer de stratégie :

-Kei, prépare dix hommes pour l’abordage. Qu’ils mettent une armure complète, je ne veux pas de blessés !
-Oui, capitaine !

Il donna deux coups de roue successif à gauche et à droite, réussissant ainsi à esquiver la majorité du faisceau mortel. Puis il fit avancer l’Arcadia suffisamment près pour empêcher l’autre de tirer sans se blesser lui-même, et se plaça à distance d’abordage.

À peine son vaisseau à portée, il laissa les commandes à Yattaran pour rejoindre ses soldats partis sur l’autre vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Lun 24 Fév - 14:54

Je n'écoutais même pas ce qu'il disait, je continuais a faire feu sur ce maudit vaisseau, là, je le vis se placer pour un abordage ce qui me fit sourire.

-galy : Capitaine, doit-on intervenir ?

-non que personne ne bouge et n'intervenez pas, c'est entre ce capitaine et moi, c'est un ordre !

Quant à moi je partis en direction de la soute ou ils avaient débarqués, je vis bien mon équipage qui voulait se battre avec ces hommes qui avaient abordés mon vaisseau. Quant à moi, j'avais pris le chemin là ou sont rangés les appareils de chasse, j'arrivai enfin aux portes de la soute seule bien entendu. J'ouvris la porte et je vit des hommes en armure, je ne tentai rien ,

-Je vois que votre maudit capitaine n'est pas avec vous il dois être lâche pour un capitaine de la coalition, retournez sur votre vaisseau avant que mon système de sécurité ne vous tue !

J'avais pointé de mon doigt les petits lasers qui se trouvaient aux plafonds, je ne plaisantais pas du tout. Et là, je vis enfin leur capitaine débarquer dans la soute, je le regardais sans plus ni même montrer quoi que ce soit sur mon visage. Là j'entendit un de ses homme dire a leur capitaine que j'étais une femme pirate, vu la cicatrice que je portais sur mon visage,

-très cher capitaine montrez moi vraiment que vous n'êtes pas de la coalition battons-nous en duel, si vous n'avez pas peur, bien sûr.

J'avais sorti mon sabre de son fourreau, prête a me battre en duel avec cet homme, et voilà qu'il vint vers moi et le duel commença, j'étais plutôt coriace et surtout rapide, et d'un coup bien placé je vis voler le masque qu'il portait au visage. Quand j'entendis Galy derrière moi :

-galy : capitaine !

Mais je ne me retournai même pas pour la regarder, et le duel continuait et voilà que sans faire attention je baissais ma garde et je vis mon sabre voler en l'air , je fis un salto et je récupérai mon sabre que je pointai sur l'autre capitaine c'est vrai que j'étais très souple . On resta comme ça, à nous regarde dans le blanc des yeux sans bouger.

-Vous avez gagné capitaine, je me rend mais dois je vraiment vous croire que vous ne faites pas parti de la coalition ?

Je le regardai et je le vis baisser son sabre et le ranger, je me retournai pour regarder galy qui repartait rassurée, j'allais me retourner pour faire face a notre invité.

( attention je vais être blesse par yama )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Lun 24 Fév - 21:32

Albator avait laissé ses hommes se diriger vers l’une des soutes principales, ou l’équipage se trouvait surement, pour faire un petit tour du vaisseau en solitaire.
C’était une pièce magnifique, assurément. Même sans l’avis expert de Tôchiro, il pouvait déjà affirmer que ceux qui avaient batti cela connaissaient leur affaire.

Le bouclier en particulier, qu’il avait pu voir fonctionner depuis son propre vaisseau, était une pure merveille de technologie.
Dommage qu’elle ne s’applique pas à l’Arcadia. Son vaisseau bien aimé était fait pour être manœuvré en combat rapproché, et non à distance avec des canons puissants, comme c’était le cas de ce navire.
Trouvant une salle de commande déserte, il comprit que même le capitaine avait quitté son poste pour aller se battre. L’homme -ou la femme, qu’en savait-il- monta aussitôt légèrement dans son estime. Quand on est un capitaine digne de ce nom, on ne laisse pas son équipage mourir au combat tandis qu’on se terre dans le poste de commande comme un chien.

Il comprit qu’il intervenait au bon moment en voyant son équipage figé sous les lasers. Normalement, les armures intégrales devaient les protéger des tirs minimes, mais s’il s’agissait de laser de précisions, donc bien puissants, les planques métallique seraient découpées comme du beurre. Et donc les hommes en dessous avec.
C’était décidément trop perfectionné pour la coalition.

-Cap’tain, précisa Treps. C’est une pirate !

Oui, il commençait lui aussi à s’en douter. Mais cette révélation supplémentaire ne faisait que rendre plus intéressant l’échange à venir.
Et la proposition du duel réussit même la prouesse de lui arracher un quart de sourire. Il dégaina avec fluidité son épée, et l’arma devant lui.

Si la personne qui lui avait fait face avait été à la solde de Gaia, Albator n’aurait même pas semblant d’engager le combat. La fille qui lui faisait face aurait eu une balle de logée dans le front depuis belle lurette, il aurait reculé d’un pas pour se mettre hors de portée des lasers, et d’un mouvement circulaire pouvait déjà bien atteindre quatre ou cinq soldats.

Mais aux pirates, oui, il pouvait encore se permettre d’offrir de beaux combats. Il fit décrire à son sabre un mouvement parfait, visant l’épaule, et fut presque surpris de voir le métal adverse aussitôt rencontrer le sien. Il dégagea, avança un pas pour ne laisser aucune fente dans sa garde, et porta une seconde attaque plus basse, qui se trouva elle aussi parée.
La fille était douée. Vraiment douée.
Pour une gamine.

L’air de rien, il se plaça légèrement de profil, et abaissa son centre de gravité. Alors qu’il se préparait à bondir, il sentit le métal froid de la lame de son adversaire venir caresser sa joue, laissant la trace rouge du sang qui perle. Le capitaine sentit son cache-oeil qui tombait, et instinctivement, il rabattit d’un léger coup de tête sa mèche sur son oeil blessé. Il n’aimait pas que l’on puisse le voir ainsi, d’autant plus qu’il se trouvait devant tous ses hommes.

Mais il était maintenant en position, et se ramassant sur lui-même, il enchaîna une série de passe rapide qui vinrent trouver la faille dans la garde de l’autre capitaine. Son sabre vola légèrement derrière elle, et Albator devina à son dos qui s'arquait qu’elle allait bondit en arrière pour le récupérer. Il ne chercha pas le moins du monde à l’en empêcher, trop content de pouvoir faire un pas en arrière et renouer en vitesse son bandeau.

Les deux adversaires restèrent un moment à se dévisager, l’arme de l’un pointé de l’autre et vice-versa. La fille choisit finalement de se rendre, ce qui aux yeux d’Albator n’étiat pas un signe de faiblesse, amis au contraire d’un grands courage.

-Je jure sur l’honneur que tu peux me faire confiance, fit-il d’une voix grave. Je suis le capitaine Albator, commandant du vaisseau Arcadia. Cela fait plus de cent ans que je m’emploie à lutter contre la coalition.

Il inclina légèrement la tête.

-Beau combat, la complimenta-t-il.

Le capitaine se tourna vers Yama qui les avait rejoint, et fit signe aux soldats de son vaisseau d’ôter le casque de leur armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Lun 24 Fév - 22:09

Je me retournai et le voilà qui me complimente sur mon combat , je lui fit un discret sourire à peine visible. Je pouvais lui faire confiance maintenant , et je vis ses hommes enlever leur masque de leur visage .

-Je suis enchanté de vous connaître capitaine, et je vous remercie pour le compliment.

Je me retournai et je lui fit signe de me suivre au pont supérieur , et voilà que j'entendis un bruit de métal puis un bruit et ce fut une douleur horrible à mon épaule ce qui me fit tomber a genoux sur le coup. Et là j'entendis une voie dire "zut" ce qui me fit tourner la tête pour voir qui avait fait ça, là je vis un jeune garçon, et je retournais ma tête pour ne pas montrer ma grimace. Et je me remis sur mes jambes avec la main sur mon épaule, bien sûr ma cape fut vite tachée par ma blessure.

Là je vis la porte de la soute s'ouvrir et je vis Gyala la soeur de Galy, courir vers moi,t elle regarda mon épaule et je compris rien qu'a son regard.

-gyala ce n'est juste une égratignure

Mais voilà elle me conduisit a l'infirmerie en compagnie de notre invité et de ses hommes qui eux devaient rester dehors, bien sûr j'entendis le jeune garçon se faire remonter les bretelles. Et je ressortis enfin de l'infirmerie, et j’invitai mes invités à me suivre au poste de commandement, je pouvait voir leur regard surpris par la grandeur de mon vaisseau. Et on arriva enfin au poste de pilotage,

-galy : capitaine vous n'avez rien de cassé ?

-non galy mis à part une blessure sans gravité qui a été soignée par ta soeur .

Je la vie sourire, et je vis du coins de l'oeil le capitaine être captivé par mon poste de commandement. Et le voilà qui en fit le tour,

-je vois capitaine que mon poste de pilotage vous surprends par sa technologie...

Je le vis qui me regardait, il faut dire que mon vaisseau dépassait en puissance les autres vaisseaux. Et le voilà qui s'arrête devant l'hologramme de mon vaisseau

voici la photo du hologramme


Et je demandai qu'on nous apporte de quoi boire, avec des verres bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Mar 25 Fév - 21:00

Yama arrivais un peu après la bataille. Pour changer. Albator ne lui en voulait pas de minimiser les risques, mais il allait tout de même bien falloir que son second se frotte aux arts du combat un jour s’il voulait reprendre sa suite correctement.
Seulement, Kei ne maîtrisait pas sa force et il revenait de chaque entraînement avec une jambe dans le plâtre, et Yattaran n’avait pas exactement le même style de combat que celui qu’il aurait souhaité pour Yama. Son second n’était pas connu pour faire dans la finesse.
Quand à lui enseigner lui-même ? Mais il n’avait pas que ça à faire ! Il nota dans un coin de son esprit de trouver en urgence un professeur digne de ce nom pour le jeune homme parmi son équipage.

Retenant un commentaire sarcastique, Albator préféra vers claquer sa cape sur un demi tour impeccable pour emboîter le pas à Natacha qui partait vers le poste de pilotage de son vaisseau.
Il ne vit même pas Yama trébucher lamentablement sur un câble qui dépassait, et s’étaler de tout son long sur le sol métallique.
La chute du jeune homme n’aurait même pas été un problème si ce dernier n’avait tenu en main son couteau, qui lui échappa bien évidemment lorsqu’il tendit les bras pour se rattraper.

Albator esquissa un geste pour attraper l’arme au vol, mais il était trop loin pour réagir aussi vite. La lame vint caresser l’épaule de la capitaine avant de se perdre dans le mur.
Albator n’était pas dupe. Il était le premier à insister pour que son équipage garde ses armes affutées, et vu comment le couteau était passée, Natacha devait déjà être sérieusement éraflée.

Heureusement pour elle, ses médecins étaient efficaces. Quelques secondes après seulement, une jeune fille déboulait dans le couloir pour s’occuper de son capitaine.
Albator en profita pour faire un peu de tri. Il garda avec lui trois hommes, juste au cas où, et renvoya le reste sur le vaisseau pour tenir Yattaran ou courant de l’avancée des choses.

Puis il prit Yama a part le long de la coursive donnant lui l’infirmerie, l’attrapa par le col, et le leva à la hauteur de ses yeux. Le jeune second se retrouva suspendu à vingt centimètres du sol, à moitié étouffé.

-Je... Kff Kff, capitaine, je suis Kffésolé ! J’ai pas fait exprès !

Il suffoquait déjà, peinant à soutenir le regard du capitaine et à reprendre son souffle en même temps. Sa main gantée fermement serrée, Albator n’avait pas l’intention de desserrer sa prise. Un cerveau humain pouvait tenir trois minutes sans oxygène, et quand il passait un savon à quelqu’un, il aimait que cela soit bien fait.

-Il n’est plus question de faire exprès où pas, Yama. Il va falloir que tu comprennes que tu n’as plus le droit à l’erreur. Il est question de reprendre la tête de la résistance. Tes bourdes à répétitions, je ne peux pas les tolérer.

Il appuya encore un coup sur sa jugulaire, puis le relâcha brusquement. Son jeune second s’écrasa au sol sans aucune grâce, aussi vivace qu’une limace en fin de course. Le capitaine tourna les talons sans lui accorder un regard.
Il n’aimait pas être méchant comme ça avec Yama. Mais il savait aussi que Yama n’aimait pas le décevoir, et que plus il le croirait déçu, plus il ferait attention la prochaine fois. Avec un peu de chance, la leçon porterait ses fruits, et il n’y aurait pas de prochaine fois.

Les pas du capitaine le menèrent devant l’infirmerie à l’instant exact où la patiente en sortait, un large bandage se devinant sous sa cape tachée de sang.
Elle guida le capitaine vers la salle de commande, où il resta bouche bée, peinant à dissimuler sa surprise. Jamais il n’aurait cru qu’une telle taille soit possible pour une pièce de cette envergure.
Kei et Yattaran possédaient des générateur d’hologrammes sur leurs tables respectives, mais rien qui puisse égaler l’immense hologramme du centre de la pièce. Albator contempla amusé la réplique miniature de l’Arcadia, reconstruite presque à la perfection par le logiciel.

L’air de rien, il jetait des coups d’oeil à gauche et à droite. Il se demandait si voler des pièces et partir en douce avec serait très bien vu. Hum, sans doute que non. Il n’était pas un spécialiste en politesse, mais à ce niveau là, il aurait vraiment fallu être borné pour ne pas s’en rendre compte.

Il se saisit du verre d’alcool qu’on lui tendait, parfaitement conscient que de toute façon, il aurait pu vider trois tonneaux d’alcool à 90 avant de commencer à tituber légèrement, et que ce n’était certainement pas comme cela qu’il allait perdre ses moyens. Il se laissa tomber dans le siège qu’on lui indiquait, et prit une pause confortable.
Albator n’était pas un spécialiste des conversations, mais il savait tout de même se montrer un tant soit peu amical. Surtout quand les négociations pouvaient tourner à son avantage question affaires.

-C’est amusant, lança-t-il sur un ton qui ne l’était pas du tout, parce que moi et mon équipage avons parcouru la galaxie dans tous les sens possibles du terme depuis plus d’une centaine d’année. Mon visage et mon vaisseau sont passés sur tous les écrans pendant une bonne semaine quand Gaia a cru m’avoir sous la main -ou plutôt à portée de couteau. Et ensuite le message d’espoir de Yama pour la Terre.

Il vida une grande gorgée.

-Et pourtant, vous ne nous avez pas reconnu ? Mais capitaine, si vous résistez contre Gaia comme nous, c’est dommage que nous ne nous soyons pas rencontrés auparavant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Mar 25 Fév - 21:46

Je l'écoutai parler debout devant ma barre avec mon verre à la main , je me retournai et je le regardai

-oui c'est dommage qu'on ne se soit pas rencontrés avant, au fait désolé de vous avoir arraché votre bandeau tout à l'heure.

Je portai mon verre à ma bouche et je bus une gorgée d’alcool et je fermai mon oeil et je soupirai , et je demandai a mon équipage de me laisser seule quelques minutes avec ce capitaine. ET les voilà partis de la salle de commande, la je portais ma main à ma mèche de cheveux. Et je fis face a Albator de nouveau qui m'avait surement vue porter ma main à ma mèche ,

-je vois en vous capitaine que vous avez des questions à me poser à propos de mon vaisseau

Je le vis se lever du fauteuil qu'on lui avait donné , et je le vis venir caresser la barre de mon vaisseau. Quant à moi je le laissai faire car j'attendais sa réponse, je n'étais pas pressée, j'avais tout mon temps. Je portai mon regard sur l'espace infini . Et je portai ma main a ma barrette qui tennais ma longue mèche de cheveux et je la retirai,

-J'ai une chose à vous montrer capitaine

Et je soulevais ma mèche de cheveux et j'ouvris mon oeil meurtri, fait par cet homme saoul de ma planète, je vis sont regard il n'était pas surpris ni même écœuré. Et je refermai mon oeil et je remis ma très longue mèche en place avec la barrette pour la tenir,

-Vous voyez tout comme vous je cache ce que je porte par cette longue mèche de cheveux , mais je ne vous force pas a me montre votre blessure car j'ai bien vu regarde tout a l'heure quand on se battait en duel

Je me mis a regarder l'hologramme du vaisseau de ce capitaine , et je programmai sur l'hologramme la planète Zema 234 qui apparut sous les yeux de ce capitaine. Et je trouvais le coin idéal sur cette planète,

-Capitaine je fais actuellement route pour cette planète qui est restée neutre voulez vous nous suivre là vous pourrez réparer votre vaisseau en tout tranquillité  

Et je portai ma main à mon épaule qui me lançait , et voilà que mon hologramme changee d'un coup la je vis ma tête avec un numéro de code et bien voilà jétais recherchée par la coalition maintenant mais tout ceci me laissait froide sans la moindre réaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Mer 26 Fév - 17:29

Albator se leva de son fauteuil après avoir vidé son verre d’un trait. C’était du bon alcool. Bon, sans doute pas aussi recherché et cher que les bouteilles de sa cave personnelle, mais définitivement du bon alcool. Il posa son verre vide sur une petite table à sa portée, et se leva pour finir son tour d’inspection.
Ses pas le menèrent naturellement vers la barre du vaisseau, qui pour le moment, restait tranquillement statique a côté de l’Arcadia, afin de leur permettre de rentrer une fois la rencontre achevée.

D’ici, il avait une vue imprenable sur une bonne partie du vaisseau. De ses mains gantée, il caressa légèrement le métal qui constituait le gouvernail, impressionné. On voyait aux légères imperfection qu’il s’agissait d’un travail fait à la main, et pourtant, la moindre des pièces de ce vaisseau était d’une qualité impensable.

Albator préférait laisser parler Natacha. De manière générale, il laissait même toujours parler les autres, et n’intervenait que lorsque cela était nécessaires.
Alors certes, s’il avait quelques questions en tête quant au fonctionnement du vaisseau, il préférait les taire et les garder pour lui.
Il finirait bien par trouver un moyen de faire monter Yattaran en douce, et ce dernier serait bien plus à même de lui apporter les réponses souhaitées.

Il faudrait juste qu’il briefe son second avant, sinon ce dernier risquait fort de se sauver en volant quelques pièces au passage.

Au moment où il releva la tête, ses yeux tombèrent sur l’oeil meurtri de la pirate. La cicatrice était indéniablement profonde, mais elle semblait également ancienne. Albator tourna son regard vers les étoiles, songeur.

-J’ai parfois l’impression que c’est le destin qui s’échine à nous marquer, nous, pirates. Comme un prix à payer pour ce que nous sommes.

Il se rendit compte de la fatalité de ses mots. Comme si leur simple condition de pirate était une punition suffisant pour un marquage à vie.
Il laissa la jeune femme remettre son bandeau en place. Il n’aimait pas savoir qu’elle avait pu le voir sans son masque. Comme s’il se sentait blessé sans l’être, une sorte de fêlure dans la carapace qu’il s’efforçait d’entretenir.

Son regard se trouva attiré par l’hologramme de la planète qui venait d’apparaître, et il s’approcha, soulagé de passer à autre chose. Après avoir écouté les explications de Natacha, il répondit.

-Je vous en serais très reconnaissant. L’Arcadia a besoin d’être réparé et ravitaillé, et je ne connaissais pas les environs. Si je regagne mon vaisseau, pourrez-vous nous guider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Mer 26 Fév - 18:08

-bien sur que je vous guiderai capitaine sa serra avec plaisir ,

Est voilà que mon radar s'allume et l’alarme se éclanche , je refait venir mon équipage en urgence aux poste de commande . Est j'attrape la barre et voilà que je vais une manœuvre et je m'éloigna du vaisseau d'harlock bien sur celui ci n'avais pas hue le temps de rejoindre sont vaisseau et son équipage ,

-matias projette moi sur l'hologramme les vaisseau ennemi de la coalition

Est voilà que les vaisseau apparaisse sur l'hologramme d'âpres se que je voie il y a tout une flotte en rang bien ranger , et j'ordonne d’enclencher le bouclier photonique

-capitaine vous aller me voir en action prenne place sur mon siège qui se trouve derrière vous

Est le voilà qui s’assoie sur mon fauteuil personnel , quand a moi j'allais attaquer cette flotte de frond car j'avais repérais le vaisseau amiral . Est voilà que je mais la pleine puissance de mes réacteur photonique , je peut imagine le regard de se capitaine en train de me regarde faire . Quand aux canon ils étais armé prés a faire feu sur ses maudit vaisseau , j'avais fait ça aussi pour protéger l'arcadia qui était bien endommager a causse de moi .

Est voilà que je donne l'ordre de faire feu sur le vaisseau amiral qui fini en moyen de 3 seconde en fumer ou plutôt en pièce ,

-accrocher sa va secouer

Est le combat continu est je transfère le bouclier aux aileron de mon vaisseau pour un abordage d'un des vaisseau cargo , la je vie le capitaine venir a coter de moi pour me voir m'anoeuvre pour cette abordage . Je donna l'ordre a mon équipage de se tenir près a a enfiler leur armure de combat , est me voilà en train de m'anoeuvre et voilà que mes ailerons découpe la coque du vaisseau cargo comme si c'était du beurre ,

-capitaine me verrai vous l'honneur de partager cette abordage avec moi

Est le vie dire oui de la tête et nous voilà parti a l’abordage du vaisseau , bien ont tomba sur des soldat arme jusqu'aux dent . Quand a nous ses pauvre soldat ne fond pas le poids , hé oui je suis très rapide et sur tout très souple et je tuer une dizaine de soldat avec mon sabre et idem pour se capitaine . Est je vie les autre soldat qui reste se rendre face a nous , je les laisse envie est je dis a mon équipage de prendre se qui y avais sur la liste et rien d'autre .

Je me tourna face a ce capitaine qui me regarde faire , et ont reparti a bord du queen et je rejoins l'arcadia et la je laissa se capitaine rejoindre ses homme et sont vaisseau , et je pris le chemin de la planète Zema 234 bien sur l'arcadia nous suive de près et on se posa sur la planète . Est je commença a faire le plein de mon vaisseau en eau douce etc , j'avais même quitte mon vaisseau pour profite de la terre ferme j'avais même remarquer que capitaine avais comme moi mais qu'il reste près de sont vaisseau en train de parler a ses homme sur tout a une certaine personne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Ven 28 Fév - 11:51

Albator vit venir la menace de loin. Son oeil habitué à chasser parmi les étoiles avait repéré le vaisseau à la seconde où la radar s’était mis à hurler.
Le capitaine comprit également qu’il était trop tard pour envisager de retourner sur l’Arcadia. C’était donc Yattaran qui allait devoir piloter jusqu’à ce qu’ils soient hors de danger.
Apparemment, les radars de l’Arcadia avaient vu eux aussi venir la menace, car Albator vit son vaisseau décrocher comme si on avait coupé les moteurs, et passer sous le Queen.
Bon réflexe. Se mettre hors de portée des lasers de la coalition, c’était toujours mieux, surtout que l’énorme vaisseau,avec son bouclier, pouvait se permettre d’encaisser.

Le capitaine aurait préféré pour cet abordage être aux commandes de son propre vaisseau, mais faute de mieux, il s’assit dans le fauteuil de Natacha, le regardant manoeuvrer. Il devait admette que pour une fille aussi jeune, elle était douée.

Le vaisseau amiral fut bien vite en pièces, et il ne put s’empêcher de penser au gâchis. Dans ce genre de vaisseaux, il auraient trouvé un bon paquet de richesses, dans doute des vivres, et avec un peu de chance, des généraux à prendre en otages.
Nul doutes que lesdits généraux avaient eu le temps de s’échapper à bord d’un chasseur où d’une navette plus petite, mais c’était tout de même dommage.

En arrière plan, il vit, amusé, l’Arcadia surgir de nulle part pour aller fracasser de sa figure de proue le flanc d’un vaisseau qui se préparait à tirer.
Yattaran n’était pas connu pour faire dans la dentelle...

Il se leva pour apprécier de plus près les exploits de son second, et Natacha, en se rapprochant d’un troisième vaisseau ennemi, lui proposa de se joindre à elle pour un abordage, ce que le capitaine accepta de bonne grâce.

Il rejoignit avec Natacha et le reste de son équipage, flanqué de Yama qui était resté coincé lui aussi, la soute qui allait donner sur le vaisseau adverse. À peine les portes ouvertes, il bondit souplement sur la plate-forme qui lui faisait face, et égorgea avec fluidité deux soldats qui avaient le malheur de se trouver à sa portée.
Albator se battait avec énergie (et classe), mais toutefois moins d’assurance que ce qu’il avait pu avoir.
Sûr que l’immortalité en moins, on avait tout de suite moins envie de prendre des balles dans le crâne.

L’assaut achevé, il remonta sur le Queen, où il vérifia que tous ses hommes étaient bien revenus en un seul morceau. Soulagé de n’avoir perdu personne dans la bataille, il laissa Natacha les raccompagner sur l’Arcadia, où il félicita chaudement Yattaran pour ses manoeuvres. Le second avait assuré.
Il lui demanda de passer la barre à Kei, avec l’ordre de suivre le Queen jusqu’à la planète indiquée. Une fois posés, il laissa son équipage faire le ravitaillement, et profita de son temps libre pour passer autant de temps qu’il le pouvait avec Maya.
La jeune femme lui avait tant manqué par son absence que ces retrouvailles relevaient du bonheur pur.

Posé non loin du Queen, il réalisa qu’il n’avait pas encore eût l’occasion d’aller remercier Natacha pour son aide, et faussa compagnie à son aimée un après-midi pour se rendre dans le vaisseau allié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Ven 28 Fév - 12:24

J'étais retourne dans mon poste de pilotage assis sur mon fauteuil perdu dans mes pense vue qu'il y avais plus personne , j'avais entendu arrive l'autre capitaine que je me leva et je me retourna face a lui .

-je ses pourquoi vous êtes ici c'est pour me remercier

Je fit un petit éclat de surpris dans son oeil valide , je marcha vers l’hologramme ou je programma ma planète que je caressa de ma main bien sur mon visage ne montre rien mais ont pouvez surement devine de la tristesse dans mon oeil . Est je vie se capitaine s'approche de moi et regarde ma planète qui ressemble presque la planète bleu que j'avais entendu parler qu'on appelle la terre , et je ferma l'hologramme et je retourna sur mon fauteuil ou je me laissa tombe . Est voilà que d'un coup mon vaisseau se mais a gémir si ont peut dire on aurais dis que mon vaisseau souhait la bienvenu a se capitaine ,

se qui me fit légèrement sourit . Je vie même le regard de se capitaine quand mon vaisseau a gémi on aurais dis qu'il avais compris se que mon vaisseau avais dis ,

-capitaine je serrai ravie de combattre a vos coter pour mettre fin a cette coalition , car je veux que les peuple des autre planète retrouve leur liberté

Je le vie sourit a se que j'avais dis , et je me releva et je parti vers une console et j'appuya sur le bouton de la radio et je demanda a mon équipage d'aller aide les homme de l'arcadia a le reparais . Je ferma mes yeux et je me mi a soupirais en silence quand je senti une main sur mon épaule se qui me fit tourne ma tête

-ne vous inquiété pas capitaine je vais bien

Est je retourna vers l'hologramme et je reprogramme l'hologramme de l'arcadia que je trouve magnifique comme vaisseau , et voilà que des voyant apparaisse sur l'hologramme aux niveau des réacteur .

-capitaine d’après se que je voie il vous manque cruellement de matier noir est ce que je me trompe

Je vie sa surpris en regardant l'hologramme et de se que j'avais dis , je m'était pas trompe car sont visage avais fait un léger changement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Ven 28 Fév - 22:04

Albator s’inclina imperceptiblement.

-En effet, capitaine. Je ne peux rien vous cacher... J’aimerais vous remercier personnellement de nous avoir indiqué cette planète. Elle était idéale pour ravitailler.

Son regard se perdit dans l’hologramme de la planète bleue représentée, teinté de mélancolie. La Terre lui manquait cruellement, et pas seulement par sa présence. Il aurait aimé savoir que quelque part dans l’univers, son monde d’origine l’attendait comme autrefois, avec ses banquises, ses forêts, ses océans.
Il se jura qu’un jour où l’autre, il ramènerait Maya sur Terre. Juste pour pouvoir lui dire une fois de plus combien il l’aimait.
Le vaisseau émit quelques couinements, et Albator ne put retenir un léger sourire. Il avait immédiatement pensé à Thôshiro, dont l’âme faisait désormais partie intégrante de l’Arcadia, et qui n’aurait a coup sûr pas manqué d’agir de la même manière.

Natacha, qui avait pourtant beaucoup fait pour eux, envoya également des hommes pour les aider à réparer. Il fallait dire que Yattaran commençait à être épuisé. Déjà deux journées complètes sans dormir, les mains dans les circuits de l’Arcadia, à réparer les dégâts du canon photonique. Ces mains supplémentaires ne seraient probablement pas un fardeau pour lui.
En revanche lorsqu’elle mentionna la matière noire, son visage se ferma. Il n’aimait pas que l’on mentionne ses faiblesses. Encore moins de ce genre.

-Gardez cela pour vous, capitaine.

Il lui faisait certes confiances, mais peut-être pas au point de lui révéler sa plus grosse faiblesse au bout de deux jours.

-J’ai dû libérer la matière noire pour sauver tout mon équipage. Et la Terre.

Il soupira, et ses épaules s’affaissèrent très légèrement.

-Non, mon vaisseau ne peut plus se téléporter. Enfin, pas autrement qu’avec des moyens plus conventionnels. Et j’ai perdu mon immortalité.

Au moins, il était honnête. Et clair.

-Mais le générateur existe toujours. Il me manque encore quelque pièces qui ont été abîmées lors de la manoeuvre, mais cela n’est qu’une question de temps.

Il choisir de ne pas mentionner dans l’immédiat qu’il avait une Nibelungen a bord, de même qu’une femme robot plus vieille que lui, dopée à la matière noire.
Non, c’était le genre de confidences qui viendraient... plus tard.
De nouveau, il se pencha vers l’avant, saluant Natacha.

-Si vous le permettez, je vais rejoindre mon équipage qui m’attends. Nous nous recroiserons peut-être bientôt, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Queen Natacha
Capitaine
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 38
Localisation : sur mon vaisseau

Feuille de personnage
Camp: PIRATE
Rôle au sein du vaisseau: CAPITAINE
Ambition: JE VOUS LAISSE DEVINE

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Ven 28 Fév - 22:27

Il me remercia de l'avoir conduit sur la planète Zema , je continuai a le regarde j'avais bien vue sont regard tout a l'heure sur l'hologramme de ma planète . Puis il me demanda de garde se que j'avais dis pour moi je lui fit comprendre qu'il pouvez me faire confiance , car je ne dirais rien de tout ça . est le voilà qu'il m'explique comment il a du libérer de la matière noir pour sauve son équipage et la terre la mon regard changea d'un coup car tout ceci me faisait pense a moi , il avais étais honnête aux moins .

Bien il m'expliqua que le générateur existé toujours mais qu'il manquer quelque pièce , j'aurais voulu les aide mes rien de se qui se trouver sur mon vaisseau ne pourrai venir en aide a l'arcadia . Je me retourne et je regarde aux loin les yeux perdu sur le ciel bleu de cette planète et une larme coula le long ma joue car quand il ma dis qu'il prenne congé pour rejoindre son équipage sa me fit pense a mon ami laisse sur ma planète , encore une chance qu'il y avais personne d'autre sinon imagine la honte . Est je vie se capitaine se retourne légèrement il avais du voir ma larme couler et je l'entendis partir , quand a moi je marche vers mon fauteuil et je me laisse tombe .

J'avais verrouille la porte du poste de commande car je voulais êtres seul , et je laissa mes larme couler en silence sans que personne ne me voie et voilà que mon vaisseau repousse des couinement il arriver quoi a mon vaisseau je n'y comprenne rien du tout avais t'il un Phantome dans les parois aller savoir . Ou est ce que je devenez folle t'elle était la question non je devenez pas folle encore une chance car je compris que mon vaisseau avais une âme ou plutôt une intelligence artificiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-the-harlock.forums-rpg.com/
Albator
Capitaine
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2014

Feuille de personnage
Camp: ...A votre avis ?
Rôle au sein du vaisseau: Capitaine
Ambition: ...

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   Sam 1 Mar - 17:40

La laisser seule lui semblait encore la meilleure chose à faire. Bien sûr qu’il n’aimait pas non laisser les gens pleurer, mais là, il ne pouvait rien faire.
Il y a des souvenirs qui laissent sur des lèvres gercées par le temps des sourires ineffaçables. Et d’autre qui rempliront nos yeux de larmes, à jamais.

Avec amertume, Albator ne put garder ses pensées loin de Tôshiro. Une faute qu’il ne s’était jamais pardonné, et qu’il ne se pardonnerait jamais.
Pour le réconforter, Kei lui avait déjà parlé de sacrifice. Oui, mais avait-on réellement le droit de sacrifier un être cher pour une cause et des convictions qui ne sont pas les siennes ?

Non, son oeil était un sacrifice. Sa cicatrice également. Mais pas Tôshiro. Rien ne peut valoir autant qu’une vie.

Il s’efforça de refouler au fond de lui ces sombres pensées, et sauta du Queen avant que celui-ci ne reparte. Chaque homme avait réintégré le bon vaisseau, et l’Arcadia était désormais en parfait état de marche, prêt à reprendre la route.

Le capitaine en montant sur le pont offrit un sourire à Maya, puis choisit de s’asseoir. Cette entrevue l’avait épuisé, et surtout, intrigué.
Il n’était plus le seul pirate à combattre pour la liberté. Bien évidemment, il s’en doutait un peu, mais il en avait désormais une réelle preuve.

Et il était ému, oui, réellement, de savoir que d’autres adhéraient à ses désirs de liberté, et étaient prêts à donner leur vie pour elle.
Le combat ne faisait que commencer...

[Mini post, mes excuses. Mais bon, terminé ! Je vais pouvoir respirer un peu ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyages-de-larcadia.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre mouvemente qui tourne en amitié ( PV albator ) [rp terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié
» Da Albator Tour
» Une promenade qui tourne mal...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voyages de l'Arcadia :: Univers :: Queen Natacha :: Pont supérieur-
Sauter vers: